Für die Bereitstellung des bestmöglichen Service verwenden wir Cookies. Mit der Nutzung der Website erklären Sie sich mit dem Einsatz einverstanden. Zur Datenschutzerklärung

Retour d'information complet sur le service complet

Gregor Patorski

Dans la suite pour communes, Abraxas combine un large éventail de services dans le domaine de la cyberadministration pour les villes et les communes. La suite fournit aux clients les solutions spécialisées qui répondent le mieux à leurs besoins et à leurs exigences. Trois clients de trois cantons – Weinfelden, Horgen et Kirchberg – donnent des exemples sur la manière dont l'exigence de service complet est satisfaite et si elle l'est.

Weinfelden TG

La ville de Weinfelden, qui compte environ 11’500 habitant-e-s, fait partie des plus grandes villes du canton de Thurgovie. La ville souligne son caractère central par le fait que le parlement cantonal, le Grand Conseil, s'y réunit chaque semestre d'hiver.

Le service complet est tout compris: Nous nous sentons à l'aise et pris au sérieux.
Erwin Wagner, responsable de l'administration financière à Weinfelden

La ville de Weinfelden fait partie de nos clients depuis 1997 et elle est souvent l'une des premières communes à introduire de nouvelles solutions ou à se mettre à disposition en tant que client pilote. Erwin Wagner, responsable de l'administration financière, nous révèle pourquoi: «L'attitude fondamentale de Weinfelden est d'être ouverte à la nouveauté et d'essayer de nouvelles solutions – si elles ont du sens et si elles sont acceptables.» Au bout du compte, il est également possible la plupart du temps d’économiser des ressources si on a automatisé et numérisé certains processus de travail. Ainsi, son office est par exemple en mesure de proposer – grâce au passage au numérique – un service de comptabilité sur mandat pour les parties externes.

Article image
Weinfelden TG (Photo: perretfoto.ch)

Weinfelden a également été un client pilote lors de l'introduction de la gestion des risques SCI. Un outil qui aide l'administration à identifier les risques et à les contrôler. Selon M. Wagner, bien qu’un simple SCI eût déjà été mis en place auparavant, il était toutefois éparpillé sur des listes de contrôle individuelles de différents collaborateurs. «L'avantage à l'heure actuelle, c'est que nous avons tout normalisé et documenté dans un seul outil.»

Dans une interview, M. Wagner explique ce qu'il entend par «service complet»: des services aussi globaux que possible, fournis par un partenaire informatique compétent «qui connaît nos problèmes administratifs et qui peut nous aider à les résoudre». Lorsqu'on lui demande si Abraxas est en mesure de répondre à l’exigence d'offrir un service complet, M. Wagner sourit: «Certaines choses peuvent encore être optimisées. Je peux sentir la bonne volonté. La collaboration, c’est comme un rouage mécanique: De temps en temps, il faut mettre une goutte d'huile».

Il met notamment en avant le centre d'impression et d'emballage de Winkeln, dans lequel Weinfelden fait préparer, entre autres, ses documents de vote: «C'est un super service et un énorme soulagement par rapport à ce qui se passait avant. C'est vraiment un service tout compris.»

Horgen ZH

Située à une quinzaine de kilomètres de Zurich, la commune de Horgen fait partie de l'agglomération du chef-lieu du canton. 23’000 habitant-e-s de Horgen sont chez eux/elles ici, sur la rive gauche du lac de Zurich, surnommée «côte du rhume» pour plaisanter.

Parler de la même chose et parler le même langage.
Monika Neidhart, suppléante de l'administration communale à Horgen

La commune de Horgen fait partie de notre clientèle depuis 1998. Les solutions utilisées couvrent presque toute la gamme de services: des solutions pour les habitants, la gestion des affaires, la fiscalité, les finances, les salaires et les affaires sociales sont utilisées ici. Lors d'un entretien avec Monika Neidhart, suppléante de l'administration communale, il apparaît clairement qu'ensemble, nous avons déjà fait un bon bout de chemin sur la voie du passage au numérique.

Article image
Horgen ZH (Photo: luftbilderschweiz.ch)

«Bien sûr, il y a toujours les deux côtés, les points forts et les points faibles.» Grâce à son expérience, Mme Neidhart peut déterminer avec précision où elle voit un potentiel d'amélioration chez Abraxas: «Premièrement, renforcer l’assistance. Et deuxièmement, investir suffisamment de temps des deux côtés, en particulier lors du lancement d'un produit. Un langage commun est très important ici.» La commune veut savoir ce qu'une nouvelle solution représente concrètement et quels sont les services disponibles pour les citoyen-ne-s. Cela permet de clarifier les différentes idées sur les possibilités d'une nouvelle application, de sorte que tout le monde parle de la même chose lors de la migration.

Selon Mme Neidhart, un service complet est dirigé à la fois vers l'intérieur de l'administration et vers l'extérieur, vers le citoyen et vers la citoyenne: «Un service complet, ce sont des services de A à Z: Pour moi, cela comprend – techniquement parlant – la solution, le soutien lors de l’introduction et l'assistance.»

Mais le service complet signifie aussi que la solution doit permettre aux citoyen-ne-s de se renseigner: «Et ce, quel que soit le support utilisé, qu'il s'agisse d'un PC ou d'un smartphone; le traitement ultérieur de la demande – sans discontinuité du support – devrait alors pouvoir être effectué en interne par le personnel de l'administration.»

Kirchberg SG

La commune de Kirchberg est l'une des plus grandes communes du canton de Saint-Gall, tant en termes de superficie que de population. Les cinq villages et la centaine de hameaux de cette commune rurale, souvent appelée «la porte d’entrée de Toggenburg», comptent environ 9’000 habitant-e-s.

«Nous voulons être numériquement chez nos citoyens.»
Armin Keller, responsable de l'administration financière à Kirchberg SG

Kirchberg fait appel à nos services depuis 1973 déjà. La municipalité utilise presque toutes les solutions dont Abraxas dispose dans son portefeuille. Peter Minikus, greffier, explique pourquoi il en est ainsi: «Pour moi, le service complet signifie qu’on obtient la gamme de services dont nous avons besoin auprès d'une source unique, d'un seul partenaire. Abraxas est actuellement la seule entreprise que je connaisse qui puisse répondre aux exigences liées à un service complet. Il y a certainement eu quelques développements difficiles ces dernières années et l’exploitation de solutions existantes et l’introduction de nouvelles solutions n'ont pas toujours été exemptes de problèmes. Mais si l'on se base sur l'étendue de l'offre, il n'y a qu'Abraxas.»

Article image
Krichberg SG (Photo: meintoggenburg.ch)

Armin Keller, responsable de l'administration financière, donne des explications complémentaires pour comprendre le service complet. En tant que commune, nous voulons être en mesure d'offrir la gamme de services la plus large possible: «Nous voulons être numériquement chez nos citoyens.» M. Keller a récemment introduit avec Abraxas la comptabilité des immobilisations FIS. Une leçon importante qui a pu en être tirée était de disposer d'une main-d'œuvre suffisante pour la conversion, afin que le fonctionnement normal puisse également se poursuivre: «L'introduction de la FIS a initialement impliqué une charge de travail supplémentaire. Mais maintenant qu’elle est bien rodée, nous pouvons également ressentir un soulagement.» Il apprécie beaucoup le soutien d'Abraxas, en particulier les conseils sur la manière de changer et de simplifier certains processus.

Roman Habrik (PLR) est président de la commune de Kirchberg depuis trois ans. Pour lui, Abraxas a créé une bonne base. «Mais pour les communes et pour Abraxas, il reste encore un long chemin à parcourir jusqu’au service complet: Nous attendons d'Abraxas des modèles de données uniformément coordonnés, un échange via diverses applications et de nouvelles offres dans les domaines qui sont encore peu passés au numérique ou qui ne font pas encore partie de l’offre d’Abraxas.»