Für die Bereitstellung des bestmöglichen Service verwenden wir Cookies. Mit der Nutzung der Website erklären Sie sich mit dem Einsatz einverstanden. Zur Datenschutzerklärung

Service public depuis le Cloud public Base en TIC modernes pour le CSCSP

C'est à Fribourg que les décisions sont prises pour toute la Suisse en matière de planification stratégique et de développement de l’exécution des sanctions pénales. Cela nécessite également un approvisionnement de base en TIC modernes. Depuis la fin de l'année 2020, le CSCSP – le Centre suisse de compétences en matière d’exécution des sanctions pénales – peut compter sur Abraxas pour cela.

Daniel Portmann, Responsable IT, CSCSP
Daniel Portmann, Responsable IT, CSCSP

Depuis 2018, on fait progresser l'harmonisation, la coordination et la qualité de l’exécution pénale suisse sous l’égide du CSCSP. La fondation sert notamment à faire bénéficier aussi bien les collaborateurs de l’exécution pénale que les détenu-e-s des établissements pénitentiaires de formations et de formation continues dans toute la Suisse. La forte croissance du CSCSP – par l'intégration d'institutions précédentes établies – a rendu inévitable une réorganisation de sa propre infrastructure informatique.

L'externalisation complète comme solution
«En 2015, nous étions environ 35 collaborateurs», rapporte Daniel Portmann, responsable IT au CSCSP, «Au début de l'année 2020, nous étions pratiquement 120 collaborateurs. Cela a lentement mais sûrement dépassé le cadre prévu et nos ressources au service informatique.» C'est pourquoi le CSCSP a décidé de lancer un appel d’offres public concernant l'ensemble de l’approvisionnement de base en TIC – qui était auparavant largement assuré en interne – et de l’externaliser à un prestataire de services. Le contrat d'externalisation complet comprend Microsoft Azure, Microsoft Office 365, des réseaux gérés, la gestion des postes de travail, des vidéoprojecteurs et la téléphonie, l'assistance et la garantie de la sécurité des informations et des données. Le choix s'est porté sur Abraxas.

Grâce à Abraxas, nous n'avons plus à nous charger nous-mêmes de notre infrastructure informatique.
Daniel Portmann

Dans la nouvelle configuration avec Microsoft 365, ils disposent pour la première fois d’une connexion directe avec le centre de Fribourg, intranet et partage de fichiers compris. Le travail collaboratif dans la formation des collaborateurs des établissements et offices répartis dans toute la Suisse, ainsi que dans les projets de développement communs, est rendu possible et encouragé grâce à Microsoft Teams, selon Daniel Portmann: «Nous ressentons très fortement la poussée de la numérisation dans nos formats d'enseignement. En raison de la Covid, des formations ont dû être dispensées de manière virtuelle. Actuellement, celles-ci sont réalisées via Teams la plupart du temps.» Cette poussée est également perceptible dans le travail quotidien: «Grâce à M365, nous avons des possibilités pour le télétravail bien meilleures qu'auparavant avec la solution sur site.»

Le savoir-faire en tant qu’enrichissement
L'authentification à 2 facteurs a également constitué un défi particulier pour les enseignants Fep, rapporte Daniel Portmann.
Les téléphones portables étant interdits dans les prisons, il a fallu recourir à ce que l'on appelle des e-tokens – des clés matérielles électroniques. «Abraxas a pu rapidement nous donner un coup de main dans ce cas, et d’autres cas également, et présenter des solutions», comme le souligne Daniel Portmann en parlant de cette coopération. «Cela a été un enrichissement important. Abraxas a mis son savoir-faire à notre disposition. Ils nous ont donné ce dont nous avions besoin et ce que nous voulions.»


En savoir plus sur le Centre suisse de compétences en matière d’exécution des sanctions pénales CSCSP.