Für die Bereitstellung des bestmöglichen Service verwenden wir Cookies. Mit der Nutzung der Website erklären Sie sich mit dem Einsatz einverstanden. Zur Datenschutzerklärung

M. Commune

Gregor Patorski

Patrick Kohler, responsable des ventes pour les communes, est le visage d'Abraxas pour nos clients du secteur communal

Article image
Patrick Kohler

Pourquoi avons-nous besoin de solutions complètes?
Kohler: La cyberadministration exige de la cohérence non seulement au sein d'une administration, mais également vis-à-vis de l’extérieur par rapport à la population, aux entreprises et bien sûr aussi par rapport aux autres administrations. Pour cela, il est essentiel de réduire les discontinuités de médias, ce qui permet de minimiser les doubles saisies et les redondances de données et d'accroître l'efficacité des processus d'une administration. Le nouveau registre des personnes permet précisément cette cohérence.

Quels sont les principaux avantages du nouveau registre des personnes?
Le registre des personnes fournit, dans la suite pour communes, les données personnelles nécessaires. Non seulement cela simplifie la communication, mais cela facilite aussi fondamentalement le traitement des cas d’affaires. Le registre rendra également obsolète le retour actuel à EK P+A et rendra ainsi le stockage des données plus cohérent. Je suis convaincu que cela se traduira par une meilleure qualité et transparence des données pour les clients. En outre, les données sont disponibles pour diverses solutions spécialisées en englobant la totalité des domaines et des organisations.

Que peuvent attendre nos clients de la nouvelle solution pour habitants?
Grâce à notre partenariat avec Innosolv, ils obtiennent une solution plus complète que LOGANTO habitants en termes de fonctionnalités. Nous avons pu constater sur le marché que c'est un argument important, surtout pour les grandes administrations. Actuellement, nous sommes déjà en train de procéder à la conversion dans deux communes pilotes. Les premières réactions sont entièrement positives. Dans le courant de l’année 2021, nous réaliserons la conversion d’autres solutions dans des services aux habitants, avant de commencer le déploiement dans toute la Suisse.